Sécurité

GUIDE DE COMPORTEMENT ROUTIER

Présentation de l'équipe sécurité 

Daniel

Road Marshall / Road Captain

Jean-Marc

Road Captain

Patrick

Safety

Thierry

Safety

Alain

Safety

Marie-Claude

Serre-file

page_bgr_gf36874b46bff74f9852a586e9b2345

Avant-propos

Ce guide est issu de celui publié par le Chapter de La Rochelle Atlantic en octobre 2015. Nous tenons à remercier ce Chapter pour le travail effectué et pour nous avoir autorisés à le reproduire.

L’objectif de ce guide est de rappeler quelques règles simples afin de rouler en toute sécurité au sein d’un groupe et de profiter ainsi pleinement de notre passion. Même si chacun reste responsable de sa sécurité, il est important de maîtriser son comportement au sein du groupe.


Les  participants du groupe peuvent être de niveaux de conduite, d’expériences, de tempéraments et de mentalités très différents. Rouler en convoi sur route ouverte peut également engendrer des situations potentiellement délicates et risquées.

Connaître ces quelques règles  permettra à chacun de savoir ce que l’on attend de lui et ce qu’il peut attendre des autres et des organisateurs du run. Ces règles  sont issues de l’expérience du HOG, des usages des différents  Chapters et doivent être connues de tous les protagonistes de nos sorties (organisateurs, encadrants, participants, etc.)

 

I. PREAMBULE

Bienvenue dans notre Chapter

Tout possesseur d’une Harley est le bienvenu, quelle que soit son expérience.

Nouveau monde, nouvelles règles.
Même si nos motos sont un symbole de liberté et que notre style de vie vise à s’affranchir de nombreuses contraintes quotidiennes, un minimum de règles a été défini pour un fonctionnement harmonieux de notre groupe.

Le groupe c’est d’abord une grande convivialité, l’ouverture, le partage
La « HOG attitude » est un héritage des valeurs motardes traditionnelles. Pas de politique, pas de business, du respect, de la solidarité, de la tolérance, et plus si affinité. Concrètement, c’est partager ensemble notre passion pour les motos Harley-Davidson, le plaisir de routes et de sites exceptionnels, les rencontres et toutes les expériences inédites que procure toujours l’arrivée d’un groupe important de Harley.

C’est aussi une manière particulière de rouler pour la sécurité de chacun et du groupe tout entier, sans esprit de performance ou de compétition, ensemble uniquement pour le plaisir, dans le respect des organisateurs bénévoles et des autres usagers de la route.

 
 

Signes à connaître

Avec le bras droit ou gauche tendu, l'index bouge dans un mouvement circulaire

Soulevez votre bras gauche à l’horizontale avec votre coude entièrement tendu

Soulevez votre bras gauche à l’horizontale avec votre coude plié à 90 degrés verticalement

Utilisez vos pieds pour signaler le danger à droite. Tendez-le pour désigner le danger. Geste à utiliser également avec les bras. Pour un danger à gauche l’utilisation du bras est recommandée. Geste à ne pas confondre à droite avec le geste de remerciement

Tendez votre bras gauche à un angle de 45 degrés et déplacez votre main de haut en bas

Tendez votre bras gauche et déplacez-le à plusieurs reprises de haut en bas en un mouvement de traction. Ceci indique que le leader veut que le groupe serre les rangs.

Tendez votre bras gauche à un angle de 45 degrés avec la paume de votre main vers l’arrière

La main gauche est placée au- dessus du casque avec les doigts tendus vers le haut. Ceci indique que le leader veut que le groupe forme une file indienne (unique). Habituellement ceci est fait pour des raisons de sécurité.

Tendez votre bras gauche vers le haut à un angle de 45 degrés avec l’index et l’auriculaire vers le haut. Ceci indique que vous pouvez reformer le quinconce.

54400063_395917164474005_328302143998001

II. PARTICIPER A UNE SORTIE

Avant de participer à une sortie en groupe, il est nécessaire d’effectuer quelques balades personnelles afin de se familiariser avec sa moto.

 
 

Check-list


Information précédant la sortie

Vérifier son inscription.
 

Quelques jours avant le départ
Vérifier sa moto:
   •    pression et état des pneus,
   •    niveau d’huile,
   •    bon état éclairage,
   •    vérification / (re)serrage éventuel de ce qui se visse ou se fixe,
(à défaut, certains de nos trajets se transforment en galère !).

 

La veille
    •    Préparer ses équipements et bagages en fonction de la sortie (durée, saison, météo, altitude, etc.) Ne pas oublier ses vêtements de pluie, même si la météo annonce grand beau.
   •    Harnacher sa moto  afin de ne pas perdre son sac au bout de 50 km, ou que les sangles se délovent et viennent chatouiller la courroie.
   •    Selon sa constitution physique, son entraînement, il faut se ménager un peu  : programme alimentaire (des sucres lents au dîner aident à bien démarrer la matinée) et projets de distraction nocturnes (sauf cas de force majeure de type … rencontre inopinée avec...)


Un run est consommateur d’énergie, il est donc préférable de s’y préparer correctement.
 

Le jour du départ

  • Je suis inscrit à la sortie : je viens !

  • qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il fasse froid (sauf cas de force majeure bien sûr). C’est une question de respect envers l’organisateur et les tiers auprès desquels des engagements ont été pris.

  • Ne pas oublier ses papiers (permis de conduire, carte grise, attestation d’assurance).

  • L’heure indiquée est celle du départ, pas du rendez-vous. Il faut donc arriver au moins ¼ heure avant, plein fait, pour participer au briefing : important ! il faut être extrêmement attentif au BRIEFING. Ne pas hésiter à poser des questions le cas échéant. Les indications données  sont vitales. Dans un groupe, même avec des mesures de sécurité ou d’encadrement,

chacun roule constamment sous sa propre responsabilité dans le respect des autres.

SPNH1736_edited.jpg

III. ON THE ROAD


Ne jamais  oublier que l’on est responsable de sa façon de rouler.
Ne jamais se mettre, et donc mettre les autres, en danger.


Lorsque l’on est nouveau, que l’on n’est pas familier de la conduite en groupe et que le groupe ne connaît pas votre façon de rouler, une période d’observation réciproque est nécessaire.


En groupe, nous roulons en colonne par deux selon le dispositif suivant :


Le Road Captain ouvre la route,
Le Marshal ou Head Road Captain régule l’homogénéité du convoi,
La colonne est escortée par les Safety Officers,
Le serre-file ferme le convoi.


La colonne roule sur deux files en quinconce sauf dans les virages ou si la route est trop étroite.

Lors de chaque départ, il faut prendre  une place dans le groupe et ne pas en changer en cours de route (on ne se double pas à l’intérieur du groupe) sauf cas d’urgence ou de sécurité.

 
 

Positions dans la formation

Conduire SUR ROUTE

Conduire SUR AUTOROUTE

 
PBBY6234_edited.jpg

Rester cool avec les autres usagers de la route (automobilistes, cyclistes, marcheurs, etc.)
 

Ne  jamais  quitter le groupe sans avoir prévenu un responsable.

 

Sauf sur route étroite, nous roulons en quinconce sur une voie de circulation : cela signifie que si celui qui vous précède roule sur le tiers droit de cette voie de circulation, vous devez rouler sur le tiers gauche, celui qui vous suit roulant sur le tiers droit, etc. Ceci permet de doubler la distance de sécurité avec la moto de devant sans faire un cortège de deux kilomètres.
 

Respectez bien les distances de sécurité (le code de la route Art R 412-12 prescrit d’avoir 2 secondes avec le véhicule qui précède) : la bonne distance, c’est quand vous pouvez vous arrêter en urgence sans toucher la moto de devant (à apprécier en fonction de la route, des intempéries, de ses réflexes… et de l’état de ses pneus ou de ses plaquettes !)
 

Chacun doit s’assurer que la moto de derrière suit. Si vous ne la voyez  plus dans votre rétroviseur lors d’un changement de direction, arrêtez-vous dans un endroit sécurisé pour l’attendre. Ne pas s’inquiéter, une moto « serre-file » est toujours présente.

 

Missions et responsabilités

Le groupe d'encadrement

Le serre-file est les yeux du Road Captain, Road Marshal, Head Road Captain et Safety Officers.

Il surveille le groupe et alerte d'un éventuel problème.

Il assure la sécurité en cas de problèmes susceptibles d'arriver derrière le groupe.

Il assiste le conducteur (et le safety officer) dans le cas où un conducteur quitte le groupe pour un problème quelconque.

Le Road Marshal est le responsable et le manager des Safety Officers. Le Road Marshal ou le Head Road Captain sont responsables du bon déroulement du run, et s'assurent de la sécurité du groupe. Ils indiquent tout élément ou évènement dangereux sur le parcours. Ils participent aux actions de sécurité à l'arrivée de chaque étape.

Les Safety Officers s'assurent de la sécurité du parcours en accord avec le Road Captain. Au cours de leurs actions, ils s'assurent qu'au sein du groupe les consignes de sécurité sont respectées. En cas d'incident mécanique ou d'accident, ils assurent la sécurité des lieux.

Le Road Captain connaît l'itinéraire du parcours et se positionne en tête du groupe. Il s'assure des conditions de sécurité recontrées par le groupe. Il fait appel aux safety Officers pour remplir cette mission.

Les Conducteurs

  • Arriver à la concession à l’heure du rendez-vous et avec le plein d’essence.

  • Être capable d’évoluer en sécurité dans le groupe.

  • Reconnaître les signes manuels du HOG, et être capable de les transmettre.

  • Maintenir la distance correcte avec le groupe.

  • Et surtout rester solidaire du groupe en cas de situation oùun conducteur s’arrête au bord de la route.

 

Si vraiment un conducteur ne se sent pas en sécurité dans le groupe, il faut

se séparer du groupe et suivre à une distance de sécurité le serre-file jusqu’à la fin de l’étape.

 

RÈGLE DE BASE :

Chaque conducteur reste responsable de sa sécurité tout au long du run.

 
Bavel IMG_7064.JPG

Quelques pièges

 

Rouler en groupe donne vite un sentiment de sécurité important qui peut être trompeur.

 

Les réactions des autres usagers au passage du groupe sont parfois déroutantes (nombre, bruit, panique, etc.) Il faut rester vigilant et anticiper !

 

Le groupe peut aussi entraîner parfois une émulation néfaste, une certaine euphorie. Attention ! Suivre un rythme qui n’est pas le sien peut amener à conduire au-dessus de ses possibilités.

 

Georges Brassens disait : « Le pluriel ne vaut rien à l’homme et sitôt qu’on est plus de quatre on est une bande de cons ». Pas de tirage de bourre : conduire toujours à sa main.

 

Le groupe engendre aussi ses propres risques du fait de la proximité des machines. Votre conduite doit être lisible par les autres : la gestuelle traditionnelle est à cet égard très utile (changements de direction, de file, déviation du fait d’obstacles sur la chaussée, signalisation de gravillons ou de chaussée dégradée, etc.).

 

Comportement en formation

Rouler EN QUINCONCE

On roule généralement en quinconce pour des raisons de sécurité.

 

L'espace recommandé minimum avec la moto qui vous précède doit être au moins de deux secondes.

 

La moto à votre gauche ou droite ne devrait pas être à moins d'une seconde devant vous. Pour apprécier cette distance, vous devez voir le visage du pilote dans son rétroviseur.

 

Vous constaterez que deux secondes est une longue distance en roulant vite. C'est une longue distance quand tout va bien.

Quand les choses tournent mal, la distance de deux secondes est le laps de temps nécessaire pour vous rendre compte qu'un problème surgit.

 

La règle des deux secondes est un principe de base auquel il faut essayer d'adhérer, particulièrement à grande vitesse.

 

Il y a des périodes, cependant, où il vaut mieux rouler serré, en ville et en ralentissant pour un arrêt. Ceci empêchera les voitures de s’intercaler dans le groupe.

 

La dernière moto du convoi doit rouler au milieu des deux colonnes de motos tous phares allumés.

 

Ceci permettra à la moto de tête de voir la dernière moto.

Règles de CONDUITE & DEPASSEMENT

sur AUTOROUTE

En tant que convoi, il peut être difficile de dépasser une voiture roulant lentement sur n'importe quelle route à deux voies ou plus (même sens de circulation).

 

C'est particulièrement vrai quand la circulation est dense. Souvent il n'y a pas assez de place entre deux voitures pour que tout le convoi accède à la file de gauche.

 

Le meilleur moyen de le réaliser est que la dernière moto (le serre-file) se mette sur la bande de gauche et garde sa position.

 

Chaque membre du Chapter devra se déplacer sur la bande de gauche dès que les voitures devant le motard de queue le dépassent. Vous pouvez alors dépasser la voiture lente en groupe dès que le motard de tête (le Road Captain) se déplace sur la bande de gauche.

 

Le Road Captain de tête devra se remettre sur la bande de droite après dépassement de la voiture lente. Il est très important que le motard de tête maintienne la vitesse pour faire de la place à tous les autres motards. Chaque motard devra se déplacer sur la bande de droite un par un dès que la voiture lente est à bonne distance. Ceci peut être une vraie chorégraphie pour les autres automobilistes qui observent.

Sur Autoroute

Au moins 2 Safety Officers sont en fin de convoi.
En cas d’arrêt d’une moto, le pilote sera pris en charge par les Safety Officers.

En aucun cas le convoi ne s’arrête.

Le serre-file ira prévenir le Road Captain.
Ce dernier stoppera le groupe sur une aire de stationnement sécurisé.
Le serre-file restera à l’entrée de l’aire pour signaler aux Safety Officers le lieu de stationnement du groupe.
Le Road Captain prendra contact téléphoniquement avec un Safety Officer pour faire le point de la situation.
 

 
Capture%20d%E2%80%99%C3%A9cran%202019-10

Road Captain / Head Road Captain / Safety

 

Road Captain / Head Road Captain / Safety (membres du Staff, pilotes expérimentés et volontaires agréés pour cette tâche) assurent la sécurité du groupe. Ils portent des gilets et circulent librement dans et autour du groupe.

 

Ils roulent en tête, derrière l’organisateur, à sa disposition pour prendre position, mais aussi au milieu et en serre file de groupe. Ils veillent à l’unité du groupe.

 

Eux aussi roulent sous leur propre responsabilité. Ils interviennent au mieux face à une situation potentiellement dangereuse, tant pour les membres du groupe que pour les tiers (perturbation dans la progression du groupe : arrêt suite incident, accident, etc.)  

IV. QUESTIONS



« Tu aimerais, et pourrais, rouler plus vite »
Pas en groupe. Vous calez votre vitesse sur celle de l’organisateur. Si vous avez l’expérience requise vous pouvez vous positionner en fin de groupe (conduite plus saccadée et plus rapide due à l’effet « accordéon »).

« Tu aimerais rouler moins vite »
Just do it ! : roulez à votre main. L’organisateur calera sa vitesse sur la vôtre.Votre sécurité et donc celle du groupe sont la priorité.

« Pourquoi derrière l’organisateur ?»
Car il connaît la route, et reste maître de l’itinéraire et du timing !
Il règle la vitesse du groupe sur celle de ses suiveurs immédiats. D’où l’intérêt de mettre les nouveaux venus immédiatement derrière lui.
Il a reconnu la sortie pour relever les embûches et passages délicats et s’appuie sur« l’équipe de route » (l’encadrement sécurité) pour sécuriser la sortie.


 

 
 
21766857_1568645729825189_68642661996111

V. PAUSES ET HALTES



Des arrêts divers ponctuent nos parcours. Certains sont prévus (pause, plein, étape), d’autres sont inopinés (erreur de parcours, demi-tour, incident ou accident).

 

A chaque situation ses petites consignes :   

 

Arrêt soudain

Vous dégagez la zone ! Vous ne restez surtout pas arrêté sur la chaussée, ni en  bordure, créant un embouteillage gênant pour les usagers arrivant de l’arrière. Vous vous garez au plus vite dans un endroit sécurisé.    

 

Pauses et ravitaillements prévus

Perdez le moins de temps possible à la pompe, aux caisses et pour les besoins personnels ; veillez à ne pas en faire perdre aux autres. Essayez de vous arrêter en épi et non en pagaille ; le nouveau départ sera plus facile.

 

Profitez du temps de pause, en respectant les consignes données pour l’horaire de départ. N’attendez pas le dernier moment pour vous équiper, afin de ne pas retarder le groupe, ou de vous retrouver en fin de convoi si vous ne devez pas y être.

 

N. B : En fin de convoi, avec l’effet d’accordéon, la conduite est plus rapide, plus heurtée et demande plus d’expérience.

 

Arrêt du convoi à une intersection

En s'arrêtant en tant que groupe à une intersection, abandonnez la formation en quinconce et avancez vers la moto à côté de vous. Ceci réduira la longueur du groupe de moitié.

 

Restez dans cette formation jusqu'à ce que vous ayez passé l'intersection. Puisque le groupe est moins long, cela prendra la moitié du temps pour dégager l'intersection et augmentera la chance de maintenir le groupe intact.

 

Si vous ne passez pas l'intersection avec le groupe, ne vous inquiétez pas. Ne brûlez pas le feu rouge.

 

Les règles suivantes s'appliquent :

 

1) Le Road Captain saura (par les Safety Officers, les avertissements sonores, les membres du Chapter) que vous n'êtes pas avec le groupe et ralentira, et/ou vous attendra plus loin dans un endroit sécurisé pour l'ensemble du convoi. La dernière moto de l'organisation du convoi (le serre-file) vous prendra en charge. Il connait parfaitement le parcours et les étapes.

 

2) La REGLE D'OR : tant qu'un changement de direction n'intervient pas, c'est toujours tout droit. Au premier changement de direction, un Safety Officer ou un membre du convoi reste en faction pour indiquer la nouvelle direction.

 

Ce dispositif a été maintes fois éprouvé et expérimenté sur des dizaines de kilomètres.

Se garer en bord de route en ville

Se garer de manière ordonnée réduit sensiblement le temps pour tous de quitter la route et le trafic.

 

Il y a risque de dommages pour les dernières motos bloquant la route afin d'essayer de rester avec le groupe.

 

Une bonne manière de se garer, s'il y a de la place, est que chaque moto s’avance vers l'endroit de stationnement et fasse une marche arrière.

 

Vous pouvez voir comment ceci est fait sur l'image. Ceci peut être fait très rapidement parce que vous ne devez pas attendre que la moto devant vous ait fini.

Se garer sur un parking stable et plat

Modalités d'arrivée sur le parking

 

Le Road Captain indique le chemin pour se garer sur un parking ; on emprunte ce chemin, on le suit, on ne le coupe pas.

 

Dans le cas où un demi-tour est nécessaire, le faire en virant à gauche, afin d’avoir le pied droit sur le frein arrière.

 

Dans l'ordre d'arrivée, on se place les uns à côté des autres ou les uns derrière les autres.

Modalités de départ du parking

 

Le Road Captain démarre le premier, le groupe démarre dans l'ordre d'arrivée sur le parking.

 
 
we%2520honfleur%25202017%252026_edited_e

Comportement avec les autochtones et les tiers

 

Dites-vous qu’un groupe important de Harley peut parfois impressionner les autres usagers sur la route et lors des pauses (certains clichés sur les gangs motocyclistes restent encore bien vivaces).

 

Nous sommes des gens « clean » et si nous aimons bien vivre et nous amuser, parfois de façon décalée, nous veillons à ce que notre attitude n’accentue pas ces craintes éventuelles, et même si possible qu’elle contribue à les dissiper.

 

Nous roulons pour notre plaisir et les relations sympa et décontractées nouées avec tous ceux avec lesquels nous sommes en contact (restaurateurs, hôteliers, pompistes, etc.) ne peuvent qu’accroître le plaisir de tous.    

 

 

VI. RECOMMANDATIONS

 

Recommandations aux Safety Officers

En aucun cas, les Safety Officers n’ont autorité sur le code de la route.

 

Recommandations des Safety Officers

Regardez dans votre rétroviseur gauche,

Ecoutez les klaxons ou les sirènes,

Rangez-vous à droite,

afin de faciliter, en toute sécurité, la remontée de la file de motos par les Safety Officers.

 

VII. INSTRUCTIONS RELATIVES A L’USAGE DE L’ALCOOL AU SEIN DES CHAPTERS DU H.O.G

 

L’un des principaux buts du H.O.G. est de promouvoir une activité motocycliste sûre et responsable.

A cet égard : 

• La consommation d’alcool est une responsabilité personnelle sérieuse qui engage, en plus du membre du H.O.G. lui-même, la sécurité et le bien-être de sa famille et de ses amis motards.    

• La consommation d’alcool avant ou pendant l’activité moto ne constitue pas un comportement sûr et responsable.    

 


 

 
 
 
 

ÉPILOGUE

 

 

Sur tous ces aspects et bien d’autres, la discussion est ouverte.

 

Vous trouverez toujours auprès des membres du Staff et de l’équipe de route des interlocuteurs qui vous feront volontiers part de leur expérience et vous aideront à trouver vos propres réponses. Ils se feront un plaisir de vous initier à la conduite particulière qui est la nôtre et au code de communication que nous utilisons sur la route. Ils répondront aussi à toutes les questions que vous pouvez vous poser.

 

Ride Safe & Have FUN !

paris bastille chapter club harley paris

CONTACT

PARIS BASTILLE CHAPTER

chez ATS HARLEY-DAVIDSON

47-49 Boulevard Beaumarchais

75003 PARIS

parisbastillechapter@hotmail.com

LIENS UTILES

UTILISATION DES COOKIES

MENTIONS GÉNÉRALES

PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES

SUIVEZ-NOUS

  • Facebook

Web design : Les obstinées  

Copyright 2021 Paris Bastille Chapter

Harley Davidson paris bastille chapter
HOG Harley owners group paris bastille chapter
ATS harley davidson paris bastille